Filtre 1 micron

Dans le domaine de la filtration industrielle des liquides, nous entendons souvent parler de filtre 1 micron. L’unité est parfois le millimètre ou le dixième de millimètre, mais les seuils de filtration sont le plus souvent exprimés en microns. Je vous propose donc de replacer cette unité de mesure dans son contexte et surtout son utilité.

Echelle des microns

Qu’est-ce qu’un filtre un micron ?

Prenez une règle, regardez un centimètre, puis divisez-le en 10 : vous obtenez un millimètre. Regardez ce millimètre, divisiez le en mille parties égales (pas 100, mais bien 1000). Voilà, l’une d’entre elle, une seule est un micron, c’est un millième de millimètre. Vous ne pouvez pas le voir mais seulement l’imaginer, car sans un microscope, un micron est invisible à l’œil nu.  

 

Prenez ensuite de l’eau du robinet, regardez-la à contre-jour dans un verre. Combien mesurent les particules que vous pouvez voir à l’œil nu ? 2 microns, 10 microns, 25 microns ? La réponse est 50 microns en moyenne. En dessous de 40 microns, sauf si vous êtes dans des conditions exceptionnelles, l’œil ne distingue pas. Par exemple, pour une particule blanche sur fond noir et bien vous visualiserez 40 à 50 microns. Et dites-vous que même à 20 ans, avec 12/10 à chaque œil, 35 microns est un grand maximum.

 

Ces deux exemples de grandeur permettent de replacer les choses et surtout le micron, dans un contexte de filtration industrielle pratique.

Le prix d’un micron en filtration

L’élément important dont il faut être conscient est que chaque micron en filtration a un coût. Effectivement, pour « chasser » le micron dans un process de filtration industrielle, il est souvent nécessaire de mettre en œuvre des moyens importants. Pour vous donner un exemple concret, notre filtre autonettoyant automatique en inox type PLM, propose des seuils de filtration de 25 à 2000 microns. Mais entre un seuil de filtration de 50 microns et un seuil de 25 microns, le filtre automatique PLM voit son débit dans des conditions identiques chuter de 50 %. Donc quand le process nécessite un seul appareil pour filtrer à 50 microns, le fait de passer à 25 microns oblige à prendre deux appareils. C’est parfois bien pour nous, mais au final cela est-il réellement utile dans votre process ?

Prix filtre un micron

Vous avez un besoin en filtration ?

Le micron dans votre process industriel de filtration

En filtration des liquides industriels, avant de parler microns, il est nécessaire de parler de besoins. Il est possible de transformer l’eau de la Seine en eau d’Evian, ou presque (nous sommes savoyards et l’eau d’Evian n’a pas été choisie au hasard !). Donc en filtration industrielle nous pouvons transformer l’eau de la Seine en eau potable. Mais deux questions se posent : à quel prix ? Et surtout pour quelle utilité ?

La prochaine fois que vous serez confronté à un problème de micron et de seuil de filtration, rappelez-vous ces quelques éléments. Cela nous permettra, à nous professionnels de la filtration industrielle, d’avoir un langage honnête avec vous et d’éviter de nous entendre dire « vous proposez un filtre à 50 microns alors que votre confrère me propose un filtre à 5 microns, vous êtes moins bon » ! Moins bon ? Cela nous arrive parfois, peut-être… ou peut-être pas. Ce qui est sûr c’est que nous sommes honnêtes sur les seuils de nos médias filtrants. Nous pratiquons la filtration industrielle depuis 35 ans, le micron est devenu un ami, nous le côtoyons tous les jours et pourrions écrire un livre d’exemples et d’applications sur ces bonnes et ces mauvaises surprises.

Le micron nominal et le micron absolu en filtration

Ancien tableau de correspondance des mesures

Une fois que vous avez défini le seuil de filtration, vous devez aussi connaître votre besoin en efficacité et là apparaît une nouvelle discorde. En hydraulique, le seuil de filtration est souvent associé à un coefficient beta qui mesure l’efficacité. En filtration d’air, on utilise le micron efficace. En séparation solide liquide industrielle, le grand n’importe quoi côtoie souvent le plus sérieux et nous parlons parfois de seuil moyen de filtration (qui devrait être quelque part entre le normal et l’absolu).

Tout cela pour dire, que comme nous le traitons dans le paragraphe suivant le micron est un invité qui ne vient jamais seul.

Le micron a de nombreux amis

Maintenant que vous avez visualisé ce qu’est un micron, vous devez être conscient que le micron ne vient jamais seul. Quand il s’invite dans votre process, il vient toujours avec ses amis proches :

– Monsieur Débit

– Madame Viscosité, ainsi que ses enfants, Centpoise, Millipascal et Reynolds.

– Madame La Charge et ses enfants gramme par litre et milligramme par litre.

– Et surtout Madame Particule qui est une cousine de tout le monde tant sa forme et ses capacités sont variables.

Tableau correspondance Micron/Mesh/Pouce US.

Pour aller plus loin, si vous devez discuter avec des anglo-saxons qui ne font rien comme nous, voici une petite aide.

Tableau correspondance micron mesh pouce

Pour aller encore plus loin sur le micron ou encore les unités de mesure en général

Il existe une unité à profil variable qui s’appelle le chouïa. Le chouïa est propre à chaque profession. Par exemple un chouïa n’aura pas la même valeur pour un maçon, un charpentier et un mécano. Pour en savoir plus sur ce sujet et si vous aimez l’humour :

Petit essai pratique pour reconnaître et comprendre le tableau de mesure utilisé par les graveurs d’acier

 

Malgré le trait d’humour, nous sommes sérieux concernant le micron

Nous avons mis volontairement dans ces quelques lignes de l’humour. Ceci ne doit pas pour autant vous faire oublier que chez KTEC, nous pensons la filtration industrielle d’abord en utilité dans votre process et surtout en coût d’exploitation. Le bon dimensionnement d’une unité de filtration dépend avant tout de votre besoin dans votre procédé. Pour vous aider dans votre choix, nous mettons nos 35 ans d’expériences et des milliers d’installations à votre disposition, pour trouver, non pas le micronnage le plus bas, mais le système de filtration industrielle adapté à votre process, ainsi qu’aux conditions de prix et de technicité de votre environnement.