La viscosité… quelle viscosité ?

La viscosité en filtration industrielle

La viscosité est une mesure de résistance à l’écoulement d’un fluide. Cette notion peut paraitre simple mais la mesure de viscosité peut rapidement devenir complexe à expliquer et surtout à exprimer. Analysons quel est l’impact de la viscosité en filtration industrielle.

Qu’est-ce que la viscosité ?

Pour aller au plus simple et surtout pour éviter de vous perdre dans des théories mathématiques, nous allons mettre en perspective la viscosité en filtration industrielle et en séparation solide liquide.

Dans ce petit article :

– nous fournirons des éléments de conversion des unités de viscosité.

– nous donnerons quelques points de repère de la viscosité sur les produits communs.

– nous parlerons des 2 amis de la viscosité qui sont le débit et le seuil de filtration

– enfin nous vous parlerons de nos filtres automatiques, manuels, ou semi-automatiques pour les produits en faible, moyenne et haute viscosité.

Vous avez un besoin en filtration ?

Viscosité et seuil de filtration

Pourquoi la viscosité est importante en filtration industrielle ?

Qui dit filtration dit média filtrant, qui dit média filtrant dit obstacle et qui dit obstacle dit résistance à l’écoulement.

Plus le média filtrant est fin, plus il sera difficile de faire passer au travers de celui-ci un produit visqueux et ce quelle que soit la nature du filtre (en inox ou en matière synthétique). La matière du média filtrant change peu voire pas du tout la donne. La structure du média filtrant a quant à elle un impact.  

Plus un produit est visqueux, plus il est compliqué de le faire passer au travers d’un média filtrant. Pour illustrer simplement cette notion, imaginez la vitesse de l’eau qui passe au travers d’une passoire et imaginez la vitesse du miel.

Viscosité et débit en filtration industrielle

Un produit visqueux, présente plusieurs challenges. Sa forte résistance à l’écoulement nécessite des pompes capables de s’en accommoder (pompe à membrane, pompe péristaltique, pompe à lobe, etc…) et les diamètres de tuyauterie sont aussi plus gros.

 

Il en est de même pour les filtres. A débit équivalent, un produit visqueux aura besoin d’une plus grande surface de filtration et donc d’un filtre largement dimensionné.

Viscosité et choix d’un filtre industriel

Pour déterminer le type et la taille d’un filtre industriel, la viscosité est l’une des composantes les plus importantes, avec le débit, le seuil de filtration et la charge de polluant.

La viscosité peut de plus être difficile à appréhender. En effet même pour des produits identiques, la viscosité fluctue selon les températures, les charges et les ingrédients des matières premières.

Pour les hautes viscosités (au-delà de 10’000 centpoises), les médias synthétiques avouent leurs limites (déchirure, éclatement) et il est nécessaire de passer sur des filtres avec média filtrant en inox.

Pour faire une offre de prix, K2TEC fournit un questionnaire technique qui permet à un expert, en fonction des différents paramètres, de proposer un filtre adapté.

Unités de viscosité en filtration industrielle

Même si les valeurs de viscosité sont de plus en plus exprimées en Poise et Pascal seconde, les « anciennes unités » telles que les coupes (Iso, Ford, Afnor…) ont la peau dure… La viscosité des huiles est exprimée en chiffres et lettres alors que la viscosité des peintures est régulièrement exprimée en coupe.

Pour vous aider voici un petit récapitulatif des conversions des unités de viscosité et un tableau de correspondance exhaustif.  

Viscosité en filtration industrielle

Quelques exemples de viscosité de produits courants

Equivalence viscosité en filtration industrielle

Comment filtrer les produits à faible viscosité ?

Le filtre à déroulement de papier PNT est capable de traiter de façon gravitaire et automatique de très gros débits, unitairement jusqu’à 50 m3 /h avec des viscosités faibles. Il est peu sensible aux variations de viscosité, de charge et de débit, grâce à un flotteur qui déclenche automatiquement une avancée de média filtrant propre lorsque ce dernier est saturé.

Les applications sont la filtration de produits tels que les huiles entières ou synthétiques, les émulsions, les eaux de différentes natures (process, rejet…).

Comment filtrer les produits à moyenne viscosité ?

Pour les vernis, les peintures industrielles, les produits chimiques et autres liquides jusqu’à 5000 cP, le filtre à poche KBF est un système de filtration industriel simple, efficace et souple. Un simple changement de poche permet de passer en quelques minutes de seuils de filtration de 1 micron à 2000 microns.

Ce filtre clos fonctionne sous pression et est très polyvalent. Il existe en 4 tailles et peut être décliné en multiplex pour des débits jusqu’à 300 m3/h.

Le filtre à poche est également performant pour la filtration de produits à faible viscosité, ou il offre une solution moins encombrante que le filtre PNT.

Comment filtrer les produits à haute viscosité ?

Le filtre automatique PLM commence ou tous les autres s’arrêtent. Cela veut dire que ce filtre extrêmement robuste, simple et efficace trouve ces applications quand le filtre gravitaire ou le filtre à poche ne sont pas capable de filtrer.

Nous parlons de produits à haute viscosité tels que les enduits, colles, silicone, peinture à effet, chocolat, bouillie de PVC, pâtes alimentaires, amidon, pâte de surimi…

Jusqu’à 150 000 cP : le filtre PLM ne renonce jamais et surtout résiste avec une mécanique française astucieuse, robuste et écologique puisqu’il n’a besoin d’aucun consommable.